Glossaire des significations des mots Païens,traduits, du Vieux Norrois / Islandais

[Main Index] [About Jordsvin] [Asatru Information] [Young Heathens Page] [Fun Stuff] [Asatru Events] [Norse Links]

Compiled by Jordsvin, translated by Serge VENAT

De nombreuses limites de vocabulaire apparaissent lors de nos travaux. Tous les mots ci dessous sont importants et sont régulièrement et exclusivement utilisés dans nos assemblées. Je vous remercie de m’adresser les mots ou expressions qui vous poserai quelques difficultés, dans n’importe quelle langue. Adresse : à Jordsvin@aol.com je me ferai un plaisir de les ajouter - une fois traduits - dans cette liste. Nous aimons la " vieille langue " = vieux Norrois / Islandais et c’est pour cette raison que nous vous proposons une utilisation judicieuse et appropriée aux usages pratiques de notre tradition, plus particulièrement quand il n’existe aucune équivalence moderne proche de l'anglais. Nous nous sommes également attaché à rendre nos rituels compréhensibles y compris pour une première lecture, en évitant un « jargon païen » par trop excessif.

Alsherjargod(h)i = Haut prêtre païen. Notable dans la hiérarchie. L'Alsherjargodi d’ Islande est l’objet d’un respect général, dû en grande partie au fait que la majorité des éléments de notre religion ont été écrit et mis en forme dans ce pays et dans sa langue, qui a très peu changée peu depuis l’époque Viking, et aussi parce que l'Islande était un des premiers endroits où le culte de nos ancêtres a été publiquement rétabli.

Althing = Voir à Corne.

Alu = bière anglaise (boisson fermentée semblable à la bière, N.d.T . - en français peut-être assimile à la cervoise). Alu est un vieux mot primitif des nordiques. Il se retrouve dans des inscriptions magiques Runiques. Les boissons alcooliques sont considérées comme un moyen des techniques opératives d’atteindre un état de conscience modifié, dans tous les cas nécessaire à l'inspiration et à la vision mythologique, poétique, divinatoire, etc. .... Voir l’exposé « du Rituel Runique d'Odin/Odin's Rune Rite» par Steve Wilson.

Asatru ( phonétiquement OW-sah-troo dans l'anglais américain) = foi dans l'Aesir- foi des Ases (voir l'Asgardh). La religion germanique des Païens, également connue sous beaucoup d'autres noms. Voir Les Gens.

Asgardh (diverses appellations) = Lieu mythologique où les dieux et les déesses d'Aesir vivent et existent , au sens existentiel des rites et rituels. Un des neuf mondes.

Baneful Wights (sinistre) funeste = entités nocives, de formes spirituelles ou corporelles (anglais archaïque).

Culte / Opération = culte quotidien , opération quotidienne, sacrifice, rituel ou bénédiction. ne peut être relié ou assimilé au mot " sang." Nous utilisons le jus de pomme, la bière, ou le mead (miel-vin soit hydromel) aujourd'hui. Voir les mes recettes de mead . Un des deux ou trois types principaux de rituel d'Asatru. Voir également Sumbel et le Seidhr.

Bolli ou Hlautbolli = assiette creuse ou cuvette en terre destinée à contenir le liquide consacré utilisé dans sprinkling/asperges (latin). Les chrétiens catholiques nous ont emprunté cette partie de la pratique, mais pas l'autre voie !

Ébauche = une boisson d'un récipient de liquide. Plus grand qu'un SIP mais (boire un tout petit peu) plus petit qu'un groupe d'octets pure.

Drekk(j)a(r)horn = Corne de bovin ou de bouc particulièrement propres et bien nettoyées, contenant le liquide destiné à être consacré par l’essence et la force des Dieux ou des Déesses pendant une opération. Une partie est versée dans le bolli pour un libation et pour l'arrosage de l’environnement. Le reste est bu par des participants assistants à opération ou au culte. Voir les liens de notre article en ligne sur Troth et sur la manière de préparer un (écoulement par le bas après la partie sur la préparation du mead), méthodes nordiques, avec une photo , et du cuir de Tandy qui vend des cornes (non préparées) par la poste pour environ 7 dollars USA (sans y compter les frais d'envoi). Connection sur le site de Tandy.

Dvergar (Vieux-Norrois) = Nains. Certains les comparent avec les Dokkalfar et/ou les Svartalfar ( les alfes sombres ) Esprits souterrains qui sont de bons ouvriers métallurgistes. Ils sont parfois assimilés à des esprits d’ouvriers métallurgistes morts.

Ancêtres (Elder Kin) nos parents plus âgés = nos dieux et déesses. Nous les honorons et respectons, nous les sollicitons dans les rites de la vie et du quotidien pour nous aider, et évoluer dans notre univers, mais nous ne rampons pas devant eux !

Elhaz ou Elhaz-stodhur = maintenir votre corps dans la forme de la Rune Elhaz (voir mes articles sur les Runes) . Si vous pratiquez debout, vous ressemblerez au symbole inversé des pacifistes sans le cercle.

Païens = people/folks païen. Adhérents de Asatru / religion païenne / germanique , également connus sous le nom de (Troth plus ancien), Forn Sed (orthographes diverses), Heid(h)ni, Hedningskap, Odinisme (a parfois servi de référence négative contre notre religion), Paganisme, et divers autres noms.

Galdr = chant incantatoire forme rituelle chantée ou écrite. Pendant les opérations, le nom d’une rune est vocalisée trois fois.

Gandr = (magie ou rituel) bâton magique personnel.

Gandalf = l’alfe qui connaît la magie. Un nain de l'Edda poétique très utilisé par J. R. R. Tolkein!

God(h)i (diverses appellations) = prêtre païen. Aucune différence d’avec un prêtre catholique, le prêtre païen peut organiser et adresser un rituel à n'importe lequel de nos dieux et déesses. Les Godis, sont également connus sous ce nom pour le culte public . leur fonction se nomme un Gothar ( diverses appellations existent à partir de la vieille forme plurielle de nordique/islandaise vieux norrois), ils célèbrent les mariages et d'autres rites de la vie, ils enseignent notre religion. Voir La Gydja.

Gyd(h)ja (diverses appellations) = prêtresse dans le païenisme nordique. Voir Le Godi.

Hamarr, helga vé thetta ok hindra alla illska.  "Marteau, sanctifie cet endroit sacré et arrête tout mal." (Traduction de Jordsvin). Le vieux norrois et l’islandais ancien, en dépit du millénaire qui les séparent sont très étroitement liés à la langue parlée aujourd’hui en Islande . Un Islandais contemporain peut lire les sagas plus facilement qu’un Anglais ne peut accéder a Shakespeare dans le texte.

Corne pour employer comme tasse (dans ce contexte, signifie également la corne de libation),

Brisingamen= collier des Brisingar = de Freya

sverd = épée

gandr = bâton magique personnel.

Hammarsettung = Allemand (notre Alsherjargodi le parle) ou peut-être le norrois, hel que je ne connais pas, pour le marteau sanctifiant (un espace sacré). Marque sur les vêtements du signe du marteau du nord, est, du sud, ouest, et puis avec le poing et finalement à la fin du rituel pour effacer l'espace sacré. La rune Elhaz est souvent utilisé de la même manière et pour le même but.

Martelez et sanctifier = utilisez le signe du marteau pour consacrer l’espace sacré dans un rituel païen. Voir Hammer-Sign et le Hammarsettung.

Signe du marteau = le marteau de Thor symbolise le geste religieux. Il appelle la présence sanctifiante et protectrice de Thor. Faites le signe du marteau vous-même: avec le poing serré, sur le front, juste au-dessous de sternum, juste au-dessous de sein gauche, puis juste au-dessous de sein droit. Vous avez essentiellement fait une lettre T à l'envers . Vous pouvez également faire le même geste dans le ciel au-dessus de quelque chose que vous souhaitez sanctifier. Ben Middleton l'a par le passé fait dans le ciel devant lui tout en invoquant Thor pour arrêter avec succès une meute de chiens sauvages ! Ne sortez pas de votre foi pour tester qu'hors de vous-même; Thor aide ceux qui le souhaitent ! Il semble avoir été un signe du pré-Christianisme, bien que ce soit encore l’objet de nombreuses discussions.

Handstodhur = bénédiction rituelle , tenir les mains au-dessus de l’objet. Parfois sous forme de la rune d'Ing(waz) dans l'ancien Futhark , parfois juste avec les paumes pour projeter la force et la force du Dieu ou de Déesse dans le liquide à consacrer.

Herse /Table sacrée= un autel (extérieur) pour le culte païen.

Païen = adepte de la religion d'Asatru.

Hof = un temple païen. Plusieurs sont en service aux Etats-Unis, avec un  autre actuellement (janv. '01) en construction.

Handstodhur d'Ing(waz) = poser vos mains dans une forme de diamant, qui représente la forme de la Rune Ing/Ingwaz dans le Futhark ancien.

Landvaettir (vieux-norrois) = Landwights (Heathenese) = esprits de nature, esprits de la terre, équivalents aux Devas (Sanskrit). Parfois comparé avec les Ljosalfar (Alfes lumineux )

Mete = approprié ou droit et ajustage de précision. (L'Anglais Archaïque).

Midgardh (diverses appellations) = Middle-Earth (la terre de Tolkein ?). l’habitation des humains

Might and Main = signification anglaise archaïque expression de quelque chose par amour de la" force et de la puissance."

Corne pour souffler = la corne de vache est transformé en un corne musicale pour les sons en découpant l'extrémité pointue et en perçant un trou. Un « discussion » est un mot utilisé pour une indiquer réunion païenne. Est ainsi un Althing (avec des traits plus légaux). Vous pouvez transformer l'autre corne de vache en un drekkjarhorn (aussi dans ce glossaire).

Anneau de serment = collier du grade hiérarchique ou bracelet apparenté à un torque celte, souvent en argent ou partiellement en or, pour les prestations de serments religieux.

Recel (RAY-kell) = encens (anglo-saxon). Dérivé d'une signification de mot " à la fumée." Apparenté avec l'anglais moderne " reek, " avoir un odeur fort"

Recels-pot = encensoir / encenser ou rauchen " = " pour fumer " et au Rekja dans Reykjavik, capital de l'Islande. Brûleur d’encens. A utiliser dans l'espace sacré . Souvent le godi s’arrête devant chaque personne, et " baigne " immerge cette personne dans la fumée rituelle de purification.

Seidhr (SAY-thuhr, avec le bruit de TH trouvé dans " ceci") (diverses appellations) = travail dans un état de trance dans la tradition des nordiques, c'est-a-dire du travail de type shamanique, plus ou moins. Sa version divinatoire est un rituel de voyance dans lequel sont interrogés les morts, nos dieux et déesses, ainsi que d'autres esprits.

Stalli = un autel (d'intérieur) pour le culte païen.

Stead = un endroit particulier, particulièrement rituel. Les vieux mots nordiques anglicisés, du stadhr.

Sumbel (Symbel) = Rituel germanique antique également employé par les païens modernes . La nourriture n'est pas servie, et c'est une mauvaise chose de devenir ivre. Le premier cercle dans la pratique contemporaine est dédié aux dieux, le deuxième cercle est dédié aux ancêtres et aux héros, et le troisième cercle est ouvert aux invocations , à la parole de chacun. Les participants individuellement expriment leurs serments, racontent une histoire, chantent une mélodie, ou passe juste la corne au suivant s' ils n'ont rien à dire (se produit rarement). Les Opérations et le Sumbels sont les deux rituels païens principaux, avec des séances de divination chamanique (Seidhr) pour la troisième catégorie principale.

Croix entrournée par un cercle = symbole utilisé depuis des temps du pré-Christianisme par les Païens, et particulièrement les celtiques. La croix celtique, qui a un cercle autour du point où les deux barres du coupent, est une version christianisée du centre. Le centre se compose d'une croix à branches égales avec un cercle tracé autour des points finals.

Le Swastikas est un symbole lié au centre cosmique sa mauvaise réputation est due à certaines utilisations douloureuses. Nous devrions essayer de reprendre le swastika ,qui est également employé par les Hindous .

Teinn ou Hlautteinn = brindille ou branche feuillue employée pour asperger avec le liquide consacré les participants à la cérémonie et à l’opération. Traditionnellement nous le reposons sous l'arbre ou l’ arbuste d’ou ou nous l’avons cueilli, quand nous sommes venus commencer le rituel.

Troth ou ancien Troth = un autre nom pour désigner notre religion. La religion n'a pas été compartimentée en plusieurs périodes (elle est davantage intégrée dans la vie et la culture du quotidien ), elle n’est jamais vraiment identifiable à un nom rigide et figé. Quand un nom devient nécessaire pour illustrer ce que nous Asatruars croyons dans notre époque. Un certain nombre de noms ont été inventés pour toutes les religions et personne n’a pu imposer sa manière de comprendre, de vivre ou d’imposer une religion .Voir Les Gens.

(la vision moderne de la religion Asatruars n'est pas négative; elle laisse chacun pratiquer différentes religions, et avec ou sans religion se côtoyer paisiblement sous la protection du gouvernement ),

Vanaheim = demeure où les dieux et les déesses de Vanes vivent. Un des neuf mondes. Traditionnellement, on interdit le port des armes (couteaux rituels y compris ceux des invités Wiccans ) dans la zone rituelle où à lieu une opération consacrée aux dieux vanes (Njordh, Nerthus, Ingvi Frey, et Freya Souveraine) est tenue.

Wend = disparaissent, s'en aller, voyagent. (Anglais Archaïque)

Created by Chandonn and Jordsvin

all works used by permission of the authors

last modified 07/19/2003